Slider

Découvrez comment rendre votre processus d'intégration intelligent👌

80% des CDI sont rompus la première année chez les 18-34 ans, et parmi les 4 motifs de rupture, le licenciement représente .....

3,7 % !

C'est peu n'est ce pas ? Le reste c'est démission et fin de période d'essai... Et oui, vous avez raison, il y a un vrai problème de fond...

Le risque le plus élevé se situe dans les 3 premiers mois... Soit en période d'essai... Et 1 salarié sur 5 pense à quitter son job le 1er jour ! 🤨Surprenant ? Attendez la suite !

Savez vous par ailleurs que les principales raisons de ces départs ne sont pas liées au salaire, mais à la relation à l'entreprise, à l'équipe, au poste ?

Alors, tout d'abord, faites démarrez votre processus d'intégration dès la signature de la promesse d'embauche.

N'attendez pas le jour J pour que votre collaborateur découvre l'organigramme, ou les perspectives d'avenir que lui offre votre société.

Choisissez que diffuser comme informations, et à quel moment : construisez votre ingénierie pédagogique autour du rétro planning d'intégration.

Rendez l'intégration collaborative !

Faites en sorte de prévenir vos collaborateurs de l'arrivée du nouveau, c'est toujours plus agréable d'être accueilli par des personnes qui savent qui vous êtes, et pourquoi vous êtes là.

Pourquoi ne pas nommer un tuteur, mentor, ou un ambassadeur, en charge de diffuser vos meilleures valeurs auprès de vos futurs salariés ?

Celui ci peut aussi recueillir des informations cruciales, plus facilement qu'un N+1, et les accompagner au quotidien, au travers d'une plateforme collaborative par exemple.

Evidement pas de réunion le jour J, bloquez votre agenda au moins deux heures, pour faire faire le tour des services au nouvel arrivant. Quoi de pire que d'être laissé derrière un écran, seul, le premier jour ?😪

Personnalisez son accueil. Cartes de visites, téléphone, bloc note et stylo, les codes d'accès, tout est là, vous avez pensé à lui avant qu'il n'arrive, voilà une belle marque d'attention.

Faites le lien entre arrivant et sortant.

Demandez à la personne qui laisse son poste en cas de remplacement, de préparer un document de transmission. Les principaux clients, les attentes spécifiques, les zones de vigilance, qui offre le café régulièrement 🙂 ...

Enfin, prévoyez du feed back, quelle que soit la forme.

Rapport d'étonnement, entretien individuel, le tout formalisé, pour marquer votre engagement pour le bien être de vos équipes.

Et surtout, normalisez vos outils pour pouvoir mesurer ce feed back et mettre en place les axes d'améliorations nécessaires à une bonne intégration.

LIVRE BLANC ON-BOARDING